Résident Permanent : un parcours difficile

Nous avons choisi d'immigrer au Canada et de nous installer au Québec en famille. Obtenir le statut de Résident Permanent est un parcours long et parfois semé d'embuches. Malgré tous ces obstacles, souvent administratifs, nous avons réussi à devenir Résident Permanent

Pour immigrer au Canada et s'installer au Québec, il ne suffit pas de le vouloir ! La politique d'immigration du Canada, et plus particulièrement celle du Québec, est spécifique : l'immigration choisie. Sur ce blog, vous pouvez découvrir nos démarches d'immigration, du dossier jusqu'à la validation de la Résidence Permanente, en passant par les démarches sur place. Mais derrière cette fin heureuse, nous avons suivi un parcours long (ça, on le savait), mais surtout semé d'imprévus. Voici les difficultés que nous avons rencontrées pour obtenir la carte de Résident Permanent.

Immigrer au Quebec et au Canada nos démarches monblogquebec

CSQ : Intention de Refus 

La première étape pour immigrer au Québec est l'obtention du CSQ : Certificat de Sélection Québec. Après un voyage exploratoire en famille, nous avons déposé notre dossier en Juin 2014. Depuis, les démarches ont changé. Néanmoins, la finalité reste la même : il faut correspondre aux critères recherchés par le Service d'Immigration et obtenir le quota de points pour être sélectionné.

Après des mois d'attente sans nouvelles de notre dossier, nous avons reçu par courrier une lettre de Décision de Refus. En réalité, nous aurions dû recevoir une lettre d'Intention de Refus, mais elle n'est jamais arrivée. Cette lettre indique, après examen du dossier, l'intention de refus de notre demande et en explique les raisons.

Pour nous, il manquait 2 pièces au dossier : 1 relevé de notes d'une des 2 années d'études universitaires pour le requérant principal et idem pour le conjoint. Et oui, malgré la copie certifiée conforme de nos diplômes, il faut absolument les relevés de notes de chaque année pour valider le diplôme et le domaine de formation (et les points qui en découlent). En conséquence, nous n'avons pas obtenu assez de points pour nous qualifier. Après réception du courrier, nous disposons d'un délai de 90 jours pour envoyer les pièces demandées.

Immigrer Résident Permanent monblogquebec

CSQ : Décision de Refus

Nous avons reçu une lettre de Décision de Refus, datée du 2 février 2016. Ce courrier indique que nous n'avons pas obtenu le nombre de points suffisants, au regard des facteurs de la grille de sélection, pour atteindre le seuil éliminatoire d'employabilité. Il précise que nous n'avons pas fourni les documents additionnels demandés dans la précédente lettre d'Intention de Refus. Et notre fiche d'évaluation est jointe, avec le détail des points obtenus, par le requérant principal et par le conjoint, pour chaque critère. En conséquence, notre demande de CSQ est rejetée.

Toutefois, il est noté, dans ce courrier, que "si nous avons des raisons de croire qu'une erreur de droit, de fait ou matérielle pourrait avoir conduit le Ministère de l'Immigration à refuser notre demande", il nous est possible de faire une demande de révision administrative. Nous disposons d'un délai de 90 jours. Et comme nous n'avons jamais reçu le précédent courrier, nous décidons de faire appel.

CSQ : Révision Administrative

Comme indiqué dans le courrier de Décision de Refus, nous avons le droit de demander une Révision Administrative d'une décision de Refus de CSQ si nous estimons avoir été victime d'une erreur dans notre dossier. Et c'est précisément notre cas. Par conséquent, nous envoyons notre demande de Révision Administrative, le 18 Mars 2016.

Dans cette demande, nous expliquons notre cas. Une erreur matérielle a conduit à cette décision, puisque nous n'avons jamais reçu la lettre d'Intention de Refus. Bien évidemment, les pièces manquantes à notre dossier sont jointes à notre envoi : les 2 relevés de notes récupérés difficilement dans les archives papiers de notre IUT (et oui peu d'informatisation à notre époque). Nous précisons également que le métier de Madame est passé en tête de la liste des métiers en demande depuis le 24 Février 2016.

Nous recevons une lettre de confirmation de réception de notre demande de Révision Administrative, le 2 mai 2016. Pas de délai de traitement annoncé. 4 mois plus tard, un courrier daté du 4 Août 2016 arrive. Il indique qu'après révision de notre dossier, nous nous qualifions en vertu des exigences règlementaires. Le détail des points obtenus est précisé. Ces 2 relevés de notes nous permettent d'obtenir 15 points supplémentaires, et nous placent au dessus du seuil minimum de sélection. Mais le dossier retourne au service de Sélection des Travailleurs Qualifiés pour reprendre son traitement....

Ce n'est que le 14 Octobre que nous recevons la célèbre enveloppe kraft du Ministère de l'Immigration avec nos précieux CSQ !!!! Finalement, nous avons obtenus nos CSQ en 2,5 ans, délai particulièrement long. La Révision Administrative a retardé le dossier de plus de 7 mois. Mais elle a abouti !

CSQ : Erreur d'orthographe

Lorsque nous recevons, enfin, nos CSQ, une immense joie nous envahit. Surtout que notre dossier date de plus de 2 ans.... Alors lorsque Monsieur me demande de vérifier l'orthographe des noms, je suis très étonnée. Il est vrai que notre nom n'est pas facile à écrire... mais tout de même. Et bien, il a malheureusement raison : 2  CSQ sur 5 sont erronés. Et pas question de laisser passer ces erreurs d'orthographe ; nous aurions des soucis administratifs par la suite. Alors, après un appel téléphonique pour connaitre les démarches à suivre, nous voila contraint de retourner les originaux erronés et attendre, encore une fois, les CSQ corrects. Envoi en express, traitement du dossier et renvoi des CSQ, soit 1 mois de plus dans nos délais records....

RP : Obtenir la carte de Résident Permanent 

Une fois les CSQ obtenus, place au dossier fédéral : de nouvelles démarches pour obtenir la carte de Résident Permanent. Pour rappel, un résident permanent est une personne qui a obtenu le statut de résident permanent en immigrant au Canada, mais qui n’est pas encore citoyen canadien. La carte en est la preuve. Pour obtenir ce statut, il faut remplir un nouveau dossier, joindre les pièces demandées et passer une visite médicale. C'est ce que nous avons fait.

RP : Visite médicale et IMM

Pour le dossier fédéral, nous pouvons suivre l'avancé de notre dossier en ligne, grâce à la création du compte CléGC sur le site Internet du CIC, Citoyenneté et Immigration Canada. Après confirmation de l'ouverture de notre dossier, nous attendons les IVM (Instructions de Visite Médicale). Nous recevons un message sur le compte pour télécharger et imprimer les IVM. Nous prenons alors rendez-vous avec un médecin agréé (nous avons choisi celui de Nîmes).

Lors de notre rendez-vous, le médecin nous demande nos IVM. Nos fiches sont vierges. Pourtant, elles devraient être pré-remplies avec les numéros IUM pour chaque membre de la famille. Le docteur a pu retrouver sur Internet le numéro de Monsieur, requérant principal, mais pas des autres. Il lui a fallu alors créer de nouveaux numéros. Résultat : pas de suivi sur le compte en ligne pour cette visite médicale.... et sans doute un traitement de dossier plus long.

Après enquête, nous avons compris pourquoi les fiches étaient vierges. Certains sites Internet ne sont pas complètement compatibles avec les ordinateurs MACINTOSH. En effet, ces mêmes fiches téléchargées sur un PC sont bien pré-remplies. Et nous avons rencontré ce problème sur d'autres documents en PDF dynamique à remplir. C'est à savoir !!!

RP : Pièces complémentaires pour enfants majeurs

Nous avons reçu une demande de pièces complémentaires. En effet, nos jumeaux ont acquis leur majorité après l'envoi du dossier. Certaines pièces demandées pour les adultes doivent alors être fournies pour les enfants, devenus adultes eux aussi. C'est le cas de l'annexe A Antécédents / Déclaration IMM 5669 et du casier judiciaire. Nous avons également dû renvoyer de nouvelles photos pour toute la famille, dans leur format spécifique.

RP : CRP obtenues et validées 

Au final, nous avons obtenu notre CRP (Confirmation de Résidence Permanente) en moins de 6 mois, ce qui est assez exceptionnel.

Ca y est, c'est le grand départ pour Montréal ! Une fois la RP validée, lors de notre entrée au Canada, nous avons effectué les premières démarches de Résident Permanent sur place. Une des démarches consiste à déclarer son adresse (définitive) au Canada, afin de recevoir les cartes de Résident Permanent. Comme nous sommes arrivés à 3 dates différentes, les validations de RP et les déclarations d'adresse ont été faites à des dates différentes.

Immigrer Résident Permanent monblogquebec

RP : Carte de Résident Permanent perdue

Nous recevons un premier courrier, 8 semaines après notre arrivée : la carte de Résident Permanent pour Madame et pour notre jeune fils Eliot. Mais pas celle de Monsieur, requérant principal et arrivé au Québec en même temps que nous. Nous attendons quelques jours pour voir si ce n'est pas dû à un retard de courrier. Mais non...  5 semaines après son arrivée, Arthur reçoit sa carte et celle d'Hugo suit quelques temps après. Mais toujours pas de nouvelles de celle de Monsieur.

Inquiets, nous décidons de contacter les Services de l'Immigration pour leur signaler. En effet, sans cette carte de Résident Permanent, il n'est plus possible de voyager et de sortir/entrer dans le pays. Malheureusement, joindre le CIC au téléphone est peine perdue. Même en sélectionnant le cas "Carte perdue ou volée" qui constitue une urgence, c'est toujours pareil : après de longues minutes d'attente, la communication est coupée.

Alors, après de nombreux services contactés, nous sommes dirigés vers notre parlementaire (équivalent du député en France). Nous contactons alors le bureau rattaché à notre adresse et nous expliquons notre cas à sa secrétaire. Elle nous demande les informations nécessaires (nom, adresse, numéro IUM, ...) et nous indique qu'elle va contacter l'immigration. Elle nous rappelle quelques heures après et nous annonce que notre dernière carte va arriver. Il y a eu effectivement un problème mais la carte est "partie en fabrication".  Et quelle efficacité ! 2 semaines plus tard, la carte de Résident Permanent de Monsieur est arrivée !!!!

Immigrer au Canada : garder l'objectif en tête

En conclusion, le parcours de Résident Permanent pour immigrer au Canada et s'installer au Québec est  long et difficile. Et pour nous, avec tous ces obstacles, il a été particulièrement interminable. Mais au final, l'objectif est atteint : notre projet voit le jour. Nous sommes très heureux de notre installation à Montréal. Les opportunités que ce pays nous offre, et surtout à nos enfants, sont exceptionnelles. Alors, si vous aussi, vous avez le projet d'immigrer au Canada, ne vous arrêtez pas aux difficultés et gardez votre objectif en tête.

Résident permanent parcours difficile monblogquebec

6 réflexions sur “ Résident Permanent : un parcours difficile ”

  • 5 décembre 2017 à 1:07
    Permalink

    Wow, fantastic blog layout! How long have you been blogging
    for? you made blogging look easy. The overall look of your site is magnificent, as well
    as the content!

    Réponse
    • 11 décembre 2017 à 11:10
      Permalink

      Thank you very much for your return. I like sharing our experience of this project, hoping that it will be useful for the readers.

      Réponse
  • 20 mars 2018 à 9:42
    Permalink

    Bonjour, si je vous ai bien lu, vous avez fait toutes vos démarches depuis la France ? Comment est ce faisable ? Je suis preneuse de toutes informations… Nous arrivons en famille en mai et juin.

    Euphelie

    Réponse
    • 21 mars 2018 à 5:38
      Permalink

      Bonjour Euphelie.
      Effectivement nous avons réalisé notre demande de CSQ, puis de RP depuis la France. Comme indiqué dans nos articles, notre dossier date de 2014 (et a duré plus de 3 ans). Depuis, les démarches ont changé. Les ouvertures des demandes depuis la France se font désormais en ligne et uniquement lors des périodes de réception des demandes de CSQ. C’est pourquoi de nombreux français choisissent d’autres chemins pour faire leur demande (études, PVT…). Nous vous souhaitons bonne continuation pour la suite et à bientôt.

      Réponse
  • 30 mai 2018 à 3:33
    Permalink

    Bonjour, merci pour ce témoignage rassurant, comme quoi il faut vraiment s’armer de patience pour arriver au bout de la RP. J’ai une question spécifique sur la VM. Il est possible que nous ne soyons pas dans le même pays, ma moitié et moi, lorsque nous recevrons les instructions. Penses-tu qu’il soit possible de la réaliser avec 2 médecins différents, si chaque requérant a un IUM ? Est-ce que ça te semble faisable, sachant à quoi ressemblent les instructions reçues ?

    Réponse
    • 31 mai 2018 à 3:42
      Permalink

      Bonjour, merci de votre commentaire. Oui il faut s’armer de patience, mais ça en vaut la peine. Pour la question de la visite médicale, je pense que oui. Les IVM sont effectivement personnelles, avec un IUM personnalisé. Le médecin remplit un dossier en ligne, dont nous n’avons pas vu le contenu. Mais comme je le dis souvent, je ne suis pas une spécialiste en immigration et il faut aller chercher les infos sur les sites officiels pour assurer la véracité des réponses. Si cette information n’est pas disponible sur le site de l’immigration, peut-être pourriez-vous appeler un médecin certifié pour vérifier cette possibilité. N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram « Mon blog québec ». Bonne chance pour la suite et à bientôt.

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.