Vivre à Montréal : 150 différences qui changent ta vie

On sait tous que changer de pays, c’est modifier son mode de vie, son rythme, son emploi, son environnement… Pour s’expatrier, nous les français, on adore le Québec, sans doute parce qu’on parle français. Pourtant la culture est américaine. Voici 150 différences qui changent ta vie.

Certains rêvent du Canada, d’autres organisent leur projet et les plus chanceux préparent leur départ. Le Québec est réputé pour sa qualité de vie. Mais le connaissez-vous bien ? Voici un article pour partager avec vous notre vie à Montréal, avec les 150 différences qui changent ta vie au quotidien.

Quelles différences ?

J’ai tout d’abord listé les différences que je perçois chaque jour, dans ma nouvelle vie d’expatriée, les petites comme les grandes. Et ce pendant plusieurs mois : nous sommes arrivés il y a presque 2 ans. Ensuite, j’ai essayé de les classer en 4 catégories de différences qui changent ta vie au quotidien :

  1. Les différences que tu adores
  2. Les différences qui t’interpellent
  3. Les différences qui changent ta vie pour vrai
  4. Les différences que tu dois accepter

1/ Les différences qui changent ta vie et que tu adores 

Les Québécois et le Québec
  • La gentillesse des québécois : un guichetier du métro te propose de te prêter son parapluie, un passant s’arrête pour t’aider à trouver ton chemin, une dame te donne son plan de métro, un collègue te trouve un rendez-vous chez le médecin…

Vivre au québec Les différences qui changent ta vie monblogquebec

  • Ici, on parle le français : pourtant, il y a des expressions et même des mots que tu n’as jamais entendus ailleurs, une prononciation propre à la province, des jurons et des sacres inhabituels… Mais il ne faut jamais oublier que c’est toi qui a un accent ici, et pas le contraire ! J’adore entendre les québécois et au bout de 2 ans je me surprends à utiliser naturellement certaines expressions typiques.
  • La vendeuse qui te dit « Ça va bien aujourd’hui ? » quand tu rentres dans une boutique et surtout qui attend ta réponse pour discuter avec toi.

Vivre au Québec les différences qui changent ta vie monblogquebec

  • L’humour des enseignes : un resto qui se nomme « Chez ma grosse truie chérie » ou un restaurant qui marque sur sa vitrine « Apportez votre vin, on s’occupe de la bouffe » ou encore un magasin qui affiche « Mes lits augmentent la libido », moi j’adore. Et côté humour, il y a de quoi écrire un article entier tellement il y en a.

Vivre au Québec Les différences qui changent ta vie monblogquebec

  • Les 5@7 sont une véritable institution au Québec et surtout une belle occasion de passer du temps entre amis ou collègues après le boulot.

Vivre au Québec les différences qui changent ta vie monblogquebec

  • La présence des drapeaux du Canada et du Québec partout : les bâtiments publics bien sûr, mais aussi les maisons des particuliers, les événements. Un signe de la fierté des habitants pour leur pays.
  • Le service des boutiques : les vendeurs cherchent la jupe que tu veux absolument et qu’il n’a plus dans ta taille. Il regarde dans toutes les autres boutiques de la ville. Et tu peux même réserver ton pantalon préféré par téléphone sans acompte et uniquement avec ton prénom, pour 24h.
  • Pas besoin de verser de caution pour louer un appartement. Les références et l’historique de crédit rentrent en compte. Et pour les nouveaux arrivants, c’est la confiance des québécois qui te permet de louer ton premier logement.
  • La durée du congé de maternité qui peut être de 1 an.

Nos bons plans Activités incontournables au Québec en hiver monblogquebec

  • La beauté des paysages enneigés : nous sommes toujours autant émerveillés quand tout est recouvert d’un beau manteau blanc.
  • La taille des emplacements de camping : chacun à une place géante et il y a toujours une table en bois avec bancs et un foyer pour faire du feu ou griller de la guimauve.
  • Les homards : non seulement ils sont excellents mais, pendant la saison, ils sont moins chers que la viande ! Autant vous dire que les amateurs peuvent en profiter.

Vivre au Québec les différences qui changent ta vie monblogquebec

  • Les bus scolaires, les véhicules des pompiers et les camions : ils sont si beaux et tellement typiques du continent américain.
  • Les couleurs de l’été des indiens : la réputation de cette saison au Canada est vraiment méritée.

Vivre au Québec Les différences qui changent ta vie  monblogquebec

  • Les brunchs : une tradition que nous n’avons pas mis longtemps à adopter.
  • Les rencontres avec les animaux typiques, même en ville : écureuils bien évidemment, mais aussi marmottes, oiseaux colorés, oies bernaches, ratons laveur…
  • Les billets en plastique : tu peux les oublier dans ta poche, laver ton jeans et les récupérer sans trouble !
  • Les files d’attente en ligne aux arrêts de bus ou aux entrées des portes du métro : une telle discipline est déroutante, mais agréable.
  • Le style architectural des constructions : les condos en briques, les maisons en bois, les couleurs vives des façades et les escaliers en fer sont tellement charmants.

Vivre au Québec les différences qui changent ta vie monblogquebec

  • Les buildings du centre ville : tellement typiques du continent américain!
  • Les fêtes nationales : 24 juin pour le Québéc et 1er juillet pour le Canada avec de nombreuses festivités au programme.
  • La relation entre les professeurs et les élèves ou étudiants : ils sont disponibles, en fin de cours, mais aussi par courriel, téléphone et même sur Facebook.

Vivre au Québec les différences qui changent ta vie monblogquebec

  • Les grands rassemblements dans les parcs de la ville aux beaux jours :  pique-nique ou barbecue entre amis, séance de jeux ou sieste dans l’herbe.
  • La place accordée à la fête d’Halloween : courges partout, décorations extraordinaires devant les maisons, déguisements effrayants des petits, mais aussi des adultes et bonbons à gogo pour les enfants.
  • La présence du barbecue dans la vie des québécois : tout le monde ou presque en a un, même en appartement, sur les balcons. Il y a même des barbecues portables pour emporter dans les parcs.
La vie au quotidien
  • Les parcmètres que tu peux payer sur ton téléphone avec l’application de la ville. Et tu reçois une alerte avant la fin pour pouvoir prolonger le temps si tu n’as pas terminé de magasiner.

Nos bons plans Vivre à Montréal en hiver monblogquebec

  • Le droit de passer au feu rouge pour tourner à droite : c’est assez jouissif. Mais attention, c’est interdit sur l’île de Montréal.
  • Les zones de restauration rapide dans les centres commerciaux ou zones commerciales : différentes enseignes les unes à côté des autres, des tables communes, des dizaines de possibilités et chacun peut manger ce qu’il préfère. La cuisine est tellement cosmopolite qu’on teste de nombreux nouveaux plats du monde entier!
  • Le permis de conduire : on peut le passer à 16 ans et sur sa propre voiture.
  • Les jeux d’eau gratuits dans les parcs : un bon moyen pour les enfants de supporter les fortes chaleurs de l’été tout en s’amusant. 
  • Les chariots sans jeton dans les épiceries : pas jeton, tous les chariots sont devant la porte d’entrée des supermarchés et on les rapporte dans les abris sur le parking. Ensuite, un employé se charge de les transférer vers l’entrée. 

Vivre au Québec les différences qui changent ta vie monblogquebec

  • La gratuité des BIXI, les vélos libre-service dans Montréal, un dimanche par mois.
  • Le prix de l’électricité, très bon marché : de quoi baisser tes charges au quotidien.
  • Le prix de l’eau : elle est gratuite pour les locataires et c’est une taxe annuelle pour les propriétaires, avec utilisation illimitée.
  • Les aires aménagées dans les villes pour profiter du soleil : des tables, des hamacs, des bancs…
  • Les restaurants te proposent d’emporter ce que tu n’as pas pu finir parce que tu as eu les yeux plus gros que le ventre.

Nos coups de coeur plats incontournables monblogquebec

  • Les spécialités culinaires : ce n’est pas de la haute gastronomie, mais la poutine, le homard, le pudding chômeur, la tarte aux pets de soeur et les pâtés à la viande (ou tourtière) sont tellement bons. Sans oublier les pancakes au sirop d’érable bien-sûr.
  • Les prix spéciaux : ils sont tellement fréquents que tu n’achètes plus rien au prix normal.
  • Les rabais en cascade : les magasins d’usine proposent des prix usines + des rabais promotionnels de 30 à 70% + des rabais liées à ton adresse courriel qui se cumulent lors de ton passage à la caisse. Au final, tu fais de réelles bonnes affaires.

Vivre au Québec les différences qui changent ta vie monblogquebec

  • Les sapins de Noël : ils sont très touffus, sentent le pin sans perdre leurs aiguilles et tu peux même aller le couper toi-même dans les exploitations.

Vivre au Québec les différences qui changent ta vie monblogquebec

  • Les pistes de ski de randonnée en pleine ville : plus de 160 km de sentiers aménagés dans les nombreux parcs de Montréal pour profiter de la neige gratuitement. Et qui font que tu croises des skieurs dans le métro !
  • Les arrondis pour les paiements au comptant : pas de cent, on arrondit au dessus ou au dessous.
  • Le décompte des secondes qui restent avant la fin pour les lumières des piétons. Parfois, ça te montre qu’il ne faut pas trainer.

Vivre au Québec les différences qui changent ta vie monblogquebec

  • La présence du hockey partout : voir tes enfants soutenir le Canadien et se mettre à jouer au hockey est une belle preuve de leur intégration, non ?
  • Le nombre de jours fériés : au final, il y en a autant qu’en France. 
  • Le 1er jour du mois suivant est inclus dans ton abonnement mensuel OPUS pour les transports en commun de Montréal :  c’est tellement pratique quand tu oublies de recharger ta carte à temps.

Vivre au Québec Les différences qui changent ta vie monblogquebec

  • Les soirées Feux-Loto Québec de Montréal en été avec des feux d’artifices exceptionnels organisés par chaque pays en concurrence, 2 fois / semaine.
  • Les virements Interac qui permettent d’envoyer ou de recevoir un virement juste avec un courriel ou un numéro de cellulaire, une question secrète et sa réponse. Et pour les prélèvements, un spécimen de chèque (chèque barré) suffit.
  • Les moustiquaires intégrées à toutes les fenêtres.

Vivre au Québec les différences qui changent ta vie monblogquebec

  • Les panneaux 4 arrêts : imagine-toi ces panneaux en France ! Ici, ils fonctionnent : le passage se fait en fonction de l’ordre d’arrivée.

Vivre au Québec les différences qui changent ta vie monblogquebec

  • L’absence de plaque d’immatriculation à l’avant des voitures. Et tu la gardes, même quand tu changes de char.
  • Le prix de la viande, en particulier du boeuf : il est moins cher que le poulet ici !

Vivre au québec les Differences qui changent ta vie monblogquebec

  • La place importante du vélo au Québec : Montréal offre plus de 645 km de pistes cyclables, ce qui lui permet d’obtenir le 20e rang mondial des meilleures villes cyclables. Et nous, on a investit dans des vélos électriques pour en profiter au maximum.
  • Les patinoires gratuites : de nombreux anneaux de glace sont installés en hiver pour permettre de patiner ou de jouer au hockey. Avec vestiaire à disposition pour se changer au chaud.

Vivre au Québec les différences qui changent ta vie monblogquebec

  • Les tennis extérieurs accessibles en saison et gratuitement à certaines heures. Et oui nous sommes une famille d’amateurs de tennis et les clubs en hiver manquent. Alors c’est agréables de se rattraper en été.

2/ Les différences qui t’interpellent

La sécurité
  • Les boites aux lettres sans clés.
  • Les colis déposés devant ta porte. Et personne ne te les vole pendant ton absence.
  • Les jardins sans clôtures.
  • Les serrures des portes extérieures ne sont pas très sécurisées : pas besoin, les vols sont rares.
  • Les fenêtres s’ouvrent à l’extérieur et elles n’ont pas de volets : à toi de mettre des stores occultants à l’intérieur.
  • Les lumières (feux tricolores) avec du vert clignotant pour signaler que tu es prioritaire quand tu tournes.
Le quotidien
  • Le style rédactionnel des journaux gratuits et des magazines : le ton est très familier, parfois déroutant.
  • Les lumières qui restent allumées toute la nuit, même si cela ne sert à rien : bureaux, lampes au dessus des portes d’entrée…

Vivre au québec les Differences qui changent ta vie monblogquebec

  • L’amour du camping et les investissements dans le matériel : avez-vous déjà vu la taille et le luxe des roulottes ou des fifth wheels ? 
  • L’importance du réseautage : il faut tout d’abord comprendre la notion, puis adopter les bonnes astuces pour développer un réseau dans ce nouveau pays.

Vivre au québec les Differences qui changent ta vie monblogquebec

  • Les mentions « Nous embauchons » : les usines affichent toutes des banderoles sur leur façade et les boutiques, bars ou restaurants épinglent des affiches sur leur vitrine.
  • Les poignées rondes des portes intérieures et extérieures : pas très pratiques, ni très modernes. 
  • Les pains au chocolat qui sont des chocolatines ici.
  • Les standards téléphoniques impersonnels : tu dois connaitre le numéro de poste de ton interlocuteur ou supporter les nombreuses options proposées avant de pouvoir avoir une personne réelle au bout du fil.
  • Les restos dans lesquels tu peux apporter ton vin.
  • Les chansons : elles sont rétro, au ton humoristique si franc que c’en est parfois déstabilisant.
  • La présence de l’alcool dans toutes les émissions télévisées : les animateurs et invités se servent un verre de vin ensembles et boivent à l’écran. On a tellement perdu l’habitude en France que l’on trouve ça inutile. Et parfois, on voit très bien qu’ils ont tous trop bu.
  • La taille des portions : le parquet de farine de 5 kg, les paquets de riz de 10 kg.
  • Les bouteilles de vin se vissent : au final c’est très pratique.
  • La légalisation du cannabis : le gouvernement justifie ses magasins par la qualité, alors qu’il veut juste gagner de l’argent et contrer le marché noir.
  • La variété des frais déductibles des impôts comme les frais dentaires, les appareils d’orthodontie….
  • Les cartes bancaires : tu dois connaitre la différence entre la carte de débit et la carte de crédit pour pouvoir optimiser ton historique de crédit.
  • La laverie dans le sous-sol de ton immeuble avec laveuse et sécheuse : c’est tellement pratique quand tu n’as pas tes machines.
  • Les vedettes qui étalent leur vie privée à la télévision, qui viennent en famille et qui sont toujours très contents d’eux.
  • L’écriture inclusive : bienvenue à tous.tes ! C’est compliqué à lire et encore plus à écrire.
  • La température des bâtiments : beaucoup trop chauffés en hiver et beaucoup trop climatisées en été.
  • L’organisation et l’efficacité du personnel de déneigement. Bravo!

3/ Les différences qui changent ta vie pour vrai

Le coût de la vie
  • Le prix de l’essence est tellement attractif : en été le prix du litre oscille autour de 1,30$ et il baisse à quasi 1$ cet hiver. Et le diesel est plus cher !
  • Les autoroutes gratuites dans tout le pays : cela te permet de bouger plus souvent, idéal quand tu t’installes dans un nouveau pays que tu souhaites le découvrir.
  • La taille des laveuses et sécheuses : ici tu passes de 1 machine / jour à 2 / semaine. Et les couettes, les tapis rentrent tous. Sans parler de leur efficacité bien supérieure. De quoi changer la vie des mamans avec enfants.
  • Le nombre des animations gratuites offertes par la ville de Montréal : il y en a pour tout le monde et tous les week-ends.
  • La gratuité des transports en commun à Montréal pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés pendant toutes les vacances scolaires.
  • La taxe de bienvenue de 1 à 2% pour ton achat immobilier : cela correspond aux frais de notaire, à 7% en France.
  • Le versement de la paie aux 2 semaines, les jeudis toutes les 4 semaines.
  • Le prélèvement des impôts à la source : ce que tu gagnes, tu peux le dépenser.
  • Le prix des autos : le prix est très attractif, mais attention, leur durée de vie est beaucoup moins longue ici.
  • Le nombre des annonces d’offres d’emploi, signe de la bonne santé économique du pays. Et qui te permet de changer de job plus facilement.
Les trucs qui améliorent ta qualité de vie

Vivre au Québec les différences qui changent ta vie monblogquebec

  • La présence de la nature même dans une grande ville comme Montréal : de très nombreux parcs gratuits, des arbres partout, des étangs. Une vrai bonheur pour profiter de la nature même sans voiture. Et qui donne à cette métropole son côté si agréable à vivre.
  • Le respect des relations humaines au travail : ici, le salarié doit être fidélisé car le travail afflue. Et cela change les relations entre le patron et ses employés.
  • Le Réso : le Montréal sous-terrain et ses 32 kilomètres de tunnels sous la terre. Très utile en hiver par -30 degrés ou en été par +40 degrés.

Vivre au québec Les différences qui changent ta vie monblogquebec

  • Les horaires d’ouverture des commerces : tous les commerces ouvrent 7j/7 avec, en général, 2 soirées jusqu’à 21h les jeudis et vendredi. Les pharmacies et la poste ouvrent majoritairement de 8h30 à 21h. Dans mon quartier le marché, la pharmacie et l’épicerie (supermarché) sont ouverts 24h/24 chaque jour. 

Vivre au Québec les différences qui changent ta vie monblogquebec

  • La beauté de la nature : la Gaspésie, les Laurentides, le Bas St Laurent, les 1000 îles et le Lac-St-Jean sont toutes des régions que nous avons visitées et adorées.
  • La qualité du service en général. Bon, c’est vrai que tu l’ajoutes toi même en fonction de ta satisfaction. Au final, c’est tellement agréable quand les serveurs prennent soin de toi.
  • Les activités hivernales : balades en raquettes, glissades en luge, patins à glace, ski de randonnée ou de piste, traineaux à chiens, motoneige. De quoi aimer l’hiver.
  • Le personnel qui met tes courses dans tes sacs aux caisses aux heures de pointe. Il est payé par le magasin et il faut les laisser faire car c’est leur job !
  • Les chauffeurs de bus de Montréal qui arrêtent les femmes seules où elles souhaitent entre 2 arrêts à la tombée de la nuit pour les rapprocher de chez elles.

Vivre au québec Les différences qui changent ta vie monblogquebec

  • L’automate qui te permet de déposer ton colis prépayé en 5 secondes : tu scannes ton étiquette, tu poses ton colis dans la machine, tu prends le reçu et le tour est joué !
  • Les chaussures à crampons intégrés, incontournables pour affronter les pluies verglaçantes.
  • La sécurité dans le pays : une femme ou un jeune peut rentrer seul sans se faire importuner, même la nuit.

Nos coups de coeur Top 5 des terrasses avec vue à Montréal monblogquebec

  • Le respect des femmes : une femme peut boire un verre seule, ou avec des copines, dans un bar sans se faire aborder. Et dans la rue, le métro, c’est pareil.
  • La priorité aux piétons : les automobilistes les respectent et c’est tellement agréable de se sentir en sécurité en traversant la rue.
  • Les pistes de ski ouvrent jusqu’à 22h, voire toute la nuit certains jours : tu peux décider d’aller skier après le boulot et ça c’est vraiment le fun.

Vivre au Québec les différences qui changent ta vie monblogquebec

  • Les activités insolites que tu peux faire à Montréal, et dans les autres villes.
  • Le préavis de 2 semaines : quand on t’attend ailleurs, tu es tellement impatiente de tourner la page que 2 semaines suffisent.
  • Les lettres de recommandations de tes supérieurs : même quand tu les quittes, ils sont reconnaissants, jouent le jeu des recommandations et te souhaitent même une bonne réussite.
  • La tolérance des différences : Montréal est la ville de la tolérance et de la liberté. Personne ne te dévisage, personne ne te juge.
  • Pouvoir mettre ton cellulaire dans la poche arrière de ton jean sans soucis, même dans le métro.

4/ Les différences que tu dois accepter

Les différences d’usages
  • Les prix sans les taxes : la TPS et la TVQ sont ajoutées au prix affiché à la caisse, soit environ 15%. Mais cela devient vite un réflexe.
  • Les vacances des salariés : 2 semaines par an au début, puis 3 semaines dès la 3ème année de travail.  
  • Le permis de conduire : on le paie chaque année, mais on bénéficie d’une assurance responsabilité civile.
  • Le port obligatoire de l’uniforme dans les écoles.

Vivre au Québec Les différences qui changent ta vie monblogquebec

  • Le service à ajouter dans les restaurants, les bars, les coiffeurs, les taxis… Il ne faut pas oublier car il fait partie du salaire de l’employé.
  • Les plaques d’immatriculation : on paie chaque année, mais il y a aussi une contribution assurance.

Vivre au Québec les différences qui changent ta vie monblogquebec

  • Le système de santé au Québec : difficile de trouver un médecin de famille, frais dentaire et de vue non remboursés, attente interminable aux urgences… 
  • Les publicités à la télévision : non seulement elles sont fréquentes, mais elles sont très régionales. Même le journal est interrompu par des pubs. En fait ici, on regarde des publicités, coupées d’émissions.
  • Le prix des forfaits Internet, cellulaires et TV, bien plus cher qu’en France. 
  • Les robinets eau chaude eau froide séparés, même pour les douches. A quand les mitigeurs thermostatiques ? 
  • Les toilettes dans les salles de bain : ici pas de toilettes séparés, ils sont dans les salles de bain. D’ailleurs, on dit « je vais à la salle de bains ».

Vivre au Québec les différences qui changent ta vie monblogquebec

  • La différence entre les écoles secondaires privées et publiques de Montréal. Et le prix de la scolarité en privé : environ 5000$/an.
  • Les panneaux de stationnement avec leur multitude d’informations à décoder : heures d’interdiction, places réservées aux résidents,  horaires d’interdiction en été pour nettoyer les rues, panneaux pour le déneigement en hiver, interdictions devant les bornes incendie non signalées… Bref un vrai casse-tête et des tickets (amendes) à la sortie. 
  • Les prix sont à la livre pour les légumes, la viande, le poisson, soit pour 454 g : au départ, tu te fais avoir, puis tu doubles le prix, ensuite cela devient un réflexe.

Vivre au Québec les différences qui changent ta vie monblogquebec

  • Les équivalences au Québec : que ce soit pour les diplômes ou l’expérience professionnelle, les équivalences sont longues, coûteuses et souvent inadaptées. C’est une belle contradiction avec la politique favorisant l’immigration.
  • Le prix de l’alcool, en particulier des bouteilles de vins. Sans parler du monopole du gouvernement, avec ses magasins SAQ.
  • L’odeur du pot que tu sens chaque jour depuis la légalisation du cannabis : dans la rue, devant les entreprises ou même les parcs… 
  • Les terrasses, bars et restaurants qui refusent les familles avec les enfants de moins de 18 ans, même si tu es avec eux et en pleine journée. C’est la loi.
  • L’attente parfois très longue quand le bus scolaire allume ses feux rouges pour faire descendre les enfants. Tu dois immobiliser ta voiture jusqu’à l’extension des feux sous peine d’un ticket très élevé. Et parfois cela dure 15 minutes.
  • L’interdiction des cheminées à Montréal sous prétexte d’environnement alors que se chauffer au bois est juste plus naturel que se chauffer au gaz, les cheminées au gaz étant autorisées.
  • Les piétons qui traversent en dehors des passages ou au rouge sont passibles d’un ticket de 54$. Et ça arrive souvent alors fais attention.
  • Les différentes unités de mesure : degrés fahrenheit, pouces, pieds carré, acres, tasses, livres, verges… et tout se mélange.
  • La complexité des déclarations d’impôts : impôts provincial et impôt fédéral, une déclaration pour chaque personne même mariée, une déclaration pour chaque enfant de plus de 18 ans, même encore à ta charge, des déductions tellement nombreuses qu’il est impossible de toutes les connaitre… Bref, ça te prend un comptable et 80 à 120$ / personne / an.
  • Les Québécois mangent toute la journée : cela commence le matin dans le métro avec ceux qui ont leur café à la main, voire leur sandwich dans les mains. Ensuite, à n’importe quelle heure, ils grignotent.
  • Tu peux perdre ta job dans la journée : les affaires sont difficiles, tu commets une faute et hop tu peux faire tes cartons.
  • Les panneaux de circulation : les interdictions peuvent varier selon les jours et les heures. Le but étant de favoriser les fluidités aux heures de pointe.
  • Les heures des repas : on déjeune tôt, on dîne vers 12h et on soupe vers 18h. Et le soir, on grignote devant la télévision car on a soupé trop tôt….
  • Le coût des matériaux et des travaux : ici les métiers du bâtiments sont règlementés, la main d’oeuvre bien rémunérée et les matériaux très chers. 
Les différences liés aux habitudes 
  • Les pistes de ski : les pentes des pistes au Québec sont assez faciles. Normal, les montagnes ne sont pas les Alpes non plus!
Vivre au Québec les différences qui changent ta vie monblogquebec
  • Les distances toujours plus longues que ce que tu imaginais. Et oui le Canada est grand et les cartes sont trompeuses. Les vacances sont souvent synonymes de milliers de kilomètres. Mais c’est tellement beau. 
  • La dernière neige, qui arrive toujours en avril alors que tu ne souhaites que la douceur du printemps.
  • Le prix de certains  aliments : il faut absolument adopter le style alimentaire du pays si tu veux faire des économies. Ou trouver des bons plans car certains plats deviennent un luxe, comme le fromage par exemple. 
  • Le déneigement de ton char après une tempête de neige : si ton auto est dans la rue, entre le déneigement des trottoirs et le chasse neige de la rue, c’est parfois très compliqué de sortir de ta place.
  • Le nombre de vols de vélos, en particulier à Montréal : tu as plus de chance de te faire voler ton vélo, ou sa selle, que ton portable, ton char ou ton appartement!
  • La sloche (ou neige fondue) au printemps : les bottes en plastique sont indispensables.
  • La circulation très dense : des congestions fréquentes, des ponts saturés… 
  • Les travaux incessants : on dit qu’au Québec, il y a 2 saisons : l’hiver et les travaux! C’est tellement vrai.
  • Les programmes télévisés offerts : journal télévisé à 18h, film très vieux, jeux télévisés spéciaux, émissions humoristes différentes, et surtout trop de publicités.

Vivre au québec les Differences qui changent ta vie monblogquebec

  • La longueur de l’hiver : plus que les températures glaciales, c’est souvent la durée de l’hiver qui est difficile à supporter.
  • Porter une tuque tout l’hiver : sans tuque les températures sont difficiles à supporter.
  • Le lait frais t’oblige à te réapprovisionner fréquemment, surtout quand tu as 3 gars qui en boivent 1 litre par jour. Mais, il est tellement meilleur.
  • Les nids de poule sur les routes au printemps : tu dois absolument regarder la route pour éviter de perdre une roue.
  • Les voitures qui klaxonnent quand on les ferme et qui te font toujours te retourner : pourquoi ne pas désactiver cette fonction qui ne sert à rien au final ?
  • L’importance de la première expérience québécoise pour trouver ton premier travail au Québec.
  • La mauvaise insonorisation des appartements : tu entends tes voisins certes, mais surtout les pas de ceux que tu as au dessus de la tête. 
  • Les automobilistes qui ne tournent pas pour attendre les piétons qui traversent, même quand il n’y en a pas. Avance !
  • L’éloignement de la famille, des amis qui pèsent plus certains jours, comme pour le temps des fêtes par exemple. Mais cela fait partie des conséquences de la vie d’expatriés.

Pour conclure, voici un aperçu de ce qui t’attend si tu viens vivre au Québec. Et encore je trouve de nouvelles différences qui changent ta vie chaque jour. S’expatrier, c’est sortir de sa zone de confort certes, mais c’est tellement enrichissant

4 réflexions sur “ Vivre à Montréal : 150 différences qui changent ta vie ”

  • 27 juin 2019 à 11:21
    Permalink

    Super blog et que d’informations intéressantes et utiles. Je reviens de Montréal et franchement il y a des rues est des quartiers glauques. Je me demandais aussi si les appartements au dessus des boutiques (par exemple rue Sainte Catherine , Mac Kay , Le Plateau) étaient habités tellement les vitres étaient sales. Quelle idée d’avoir des vitres qui n’en s’ouvrent pas de l’intérieur d’où cette couche de saleté qui doit empêcher de voir à travers les vitres. A part Westmount et le Vieux Montréal je ne suis pas tenté par Montréal. Québec city est à mon goût plus propre, mais moins fun que Montréal.

    Réponse
    • 16 juillet 2019 à 7:21
      Permalink

      Bonjour, merci de votre retour. La perception des villes t des quartiers restent très subjectives. Effectivement Montréal et Québec sont des villes très différentes. A chacun de choisir ce qui lui convient. Bonne continuation.

      Réponse
  • 4 octobre 2019 à 7:39
    Permalink

    Coucou des Caraïbes.
    Merci de tout, tu es mon guide pour notre changement de vie ( en fait surtout le mien de changement 😉)
    En espérant se rencontrer lors de notre arrivée programmée avant le jour de l’an…
    Je n’ai pas tout lu mais je me délecte 🙂

    Réponse
    • 4 octobre 2019 à 10:37
      Permalink

      Bonjour Stephan,
      Merci pour ton retour sur le blogue. Ça fait plaisir de voir que notre expérience peut guider les futurs expats.
      Tenez-nous au courant de votre arrivée pour se rencontrer.
      Bonne préparation pour ce nouveau départ.

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.